• Laure Line Grieux

Quelles sont les sources de difficultés de trésorerie?

Connaître ces sources permet d'agir efficacement pour traverser ces périodes délicates...

Chacune de ces difficultés a une solution appropriée. Pour éteindre le feu, la première étape est d’identifier votre source de difficultés !


Nombres d’entreprises connaissent, à un moment donné, des difficultés de trésorerie. Comprendre l’origine de ces difficultés permet de prendre les mesures adéquates.

Ce n’est pas parce qu’une entreprise est en découvert qu’elle n’est pas rentable et qu’elle ne s’enrichie pas. A contrario ce n’est pas parce qu’une entreprise a un compte en banque positif qu’elle est rentable.

Toutes les décisions que vous prendrez pour votre entreprise(Vendre; acheter; investir; emprunter; embaucher) auront un impact à un moment précis sur votre trésorerie.


On distingue quatre principales sources de difficultés :

  • La rentabilité est insuffisante. Cela peut provenir : d’un volume de ventes insuffisant, de prix de vente trop bas, de devis de vente mal estimés, de dépenses trop élevées par rapport à l’activité.

  • Il n’y a pas de prévisionnel des dépenses. Le chef d’entreprise s’est laissé «débordé», n’a pas suivi ses recettes/dépenses et a engagé des achats sans savoir où il en est, où il va. La trésorerie négative est constatée, des lettres de mise en demeure arrivent, voire des convocations au tribunal d’instance. Sans visibilité, on n’est pas en mesure de piloter et on constate les difficultés.

  • Le « fond de roulement » est insuffisant. Il en résulte un problème de BFR (besoin en fond de roulement) : les ressources ne sont pas suffisantes pour soutenir l’activité développée.

  • Les dépenses intempestives ou les investissements mal mesurés. Situation complexe car l’argent a été dépensé et la rentabilité est correcte. Ici encore c’est un manque de prévisionnel et de pilotage.

Ce sont les problématiques les plus courantes. D’autres difficultés, plus ponctuelles, peuvent se produite : des clients qui ne paient pas dans les temps ; des fournisseurs qui deviennent plus stricts sur les délais, le banquier qui devient plus rigide.


Une fois votre source de difficulté identifiée, prenez les mesures adéquates et surtout communiquez avec votre banquier!

Créé Par www.idfabric.fr